Tu veux savoir comment brûler ton gras de ventre?

 J’ai constaté à maintes reprises que l’élimination du gluten avait un taux de réussite de 100 %. À tel point que si un client a un excès de gras autour du nombril, je demanderai la preuve que mon client n’est ni sensible ni intolérant au gluten.

 Premièrement, il est important de comprendre ce qu’est le gluten. C’est une protéine que l’on trouve principalement dans le blé. Le blé en Amérique du Nord est génétiquement modifié de telle manière qu’il ne peut survivre sans l’utilisation de pesticides. Ce nouveau blé modifié a été commercialisé dans les années 80, ce qui a permis aux agriculteurs de produire plus de récoltes par saison, car le blé n’atteignait pas sa pleine croissance. Ces nouvelles souches de blé ne croissent que d’environ la moitié de la hauteur des anciennes souches de blé, de sorte que les agriculteurs peuvent désormais produire beaucoup plus de blé par saison. Ces nouvelles souches de blé ont également permis d’obtenir un pain plus savoureux et une augmentation de la production et des bénéfices. Excellente nouvelle pour les agriculteurs et les producteurs de pain – mais malheureusement, ce nouveau blé contient la plus grande quantité de gluten au monde. Le gluten est souvent mal digéré, et c’est ce qui provoque un stress sur le système digestif. Un tel stress digestif augmente le cortisol – augmentant le gras du ventre.

 Les symptômes liés à la sensibilité au gluten peuvent être difficiles à identifier. Il existe des centaines de types de symptômes différents. Il peut s’agir de problèmes de peau tels que le psoriasis, ballonnements, gaz, maux de tête et migraines, troubles du sommeil, douleurs articulaires et la liste continue…

 Le meilleur moyen que j’ai trouvé pour identifier la sensibilité au gluten est de l’éliminer complètement pendant au moins 3 ou 4 semaines. Pour que cela fonctionne, il faut l’éliminer. Par conséquent, cette méthode est appelée le « food elimination diet ». La réduire ne fonctionnera tout simplement pas. Il a été démontré que dans certains cas extrêmes, 1 mg de gluten peut laisser des traces dans le corps pendant des semaines ou des mois. Je remarque souvent que le gras augmente autour du ventre pendant des semaines après qu’un client fasse fausse route et en ait mangé par accident dans un restaurant ou en vacances.

Une fois éliminé pendant 3 ou 4 semaines ; alors tu pourras le réintroduire pour 1 jour. Remarque comment tu te sens et regarde-toi dans le miroir durant la journée, mais aussi le lendemain. J’ai trouvé que c’était plus pertinent que de faire des tests sanguins pour la sensibilité au gluten, car ils ne sont pas nécessairement exacts. En cas de doute ; présume que tu es sensible au gluten et que tu obtiendras de meilleurs résultats. Pas seulement sur ton apparence, mais aussi comment tu te sens.

Voici quelques astuces pour t’aider à identifier les sources de gluten :

  •   Mange des aliments sains qui n’ont pas été transformés
  •   Lis attentivement les étiquettes
  •   Lorsque tu manges dans un restaurant, dis au serveur que tu manges sans gluten et demande quelles sont tes options
  •   Le poisson et les légumes sont souvent l’option la plus sûre dans les restaurants
  •   Évite les sauces (le blé est souvent utilisé pour épaissir la sauce)

Article connexe:
Les suppléments ne sont pas tous créés de la même façon