Optimise ta récupération

Voici des trucs qui vont faire toute la différence dans ta quête de résultats.

Supplémente-toi: Quand je parle de suppléments, je NE parle PAS de stimulants ou de produits conçus artificiellement; ces produits sont dangereux et doivent être évités en tout temps.

Je parle d’aliments complets (whole foods), naturels, biologiques, qui sont des suppléments.

Les multi-vitamines de qualité, les minéraux comme le magnésium et le zinc, les antioxydants, l’huile de poisson de grade pharmaceutique et les produits conçus pour t’aider à récupérer après un entraînement, comme la protéine Whey de la Nouvelle-Zélande (protéine de lactosérum) ou la protéine végétale de qualité supérieure, mélangée avec de la L-Glutamine, sont des produits essentiels qui, consommés après tes entraînements, assurent ton succès. Les acides aminés en chaîne ramifiée (BCAA) jouent aussi un rôle très important pour diminuer les courbatures et accélérer la récupération. Les BCAA vont aussi prévenir les crashs d’énergie pendant tes entraînements. Ils te permettront de retirer le maximum de tes efforts et sont un moyen de prévenir que ton corps ne s’auto-dévore. Ce genre de suppléments est essentiel pour donner à ton corps les nutriments qui sont absents dans ton alimentation à ce jour.

Récupération post-entraînement:
Il y a deux phases de récupération après un entraînement. La première phase commence aussitôt que tu as fourni ton tout dernier effort (dans les 10 minutes, parfois jusqu’à 30 minutes après ton dernier exercice). À ce moment là, tu as besoin d’une protéine prédigérée (comme la protéine de la Nouvelle Zélande NZ Whey) pour réparer tout dommage aux muscles. Pour une récupération optimale, en plus de bénéficier d’un tas d’autres avantages, ajoute 10g de L-Glutamine, pour ‘driver’ la protéine dans tes muscles. Si tu manges un repas consistant après un entraînement, ton corps prendra trop de temps à le digérer et tu manqueras ta première phase de récupération. Mais, si tu as fait un bon entraînement, il y a de grandes chances que tu n’aies pas envie de consommer un gros repas tout de suite après. Si tu manques la première phase de récupération, ce sera de 7 à 10 fois plus difficile pour ton corps de refaire ces réserves énergétiques (glycogène). Le glycogène est une source d’énergie stockée dans tes muscles qui est utilisée lors de tes entraînements. Quand tu manques la première phase de récupération, ton corps essayera désespérément de reprendre de l’énergie et ton appétit sera dans le tapis! Tu vas avoir envie de manger beaucoup plus que la normale, ton humeur en sera négativement affectée, tu auras des courbatures et tu ne seras pas assez actif(ve) pendant au moins 36 heures de temps. En plus, tu seras dans un état catabolique, où tu dévoreras tes muscles, ce qui résultera en un métabolisme plus lent et en une diminution de la masse maigre. En d’autres mots, tu auras perdu ton temps et t’aurais aussi bien pu rester chez vous. Je vois encore des clients qui ne se convainquent pas de ce que je t’explique et qui, inévitablement, ne voient que peu ou pas de progrès malgré leur bonne volonté. Au contraire, ils engraissent.

La deuxième phase de récupération se trouve entre 60 et 90 minutes après ton entraînement. C’est à ce moment là que tu dois manger un repas consistant, des protéines, des légumes et des bons gras. Je répète, si tu manques une des 2 phases, tu minimises tes résultats. Encore pire, tu gaspille ton argent.

Demande-nous pour un délicieux ‘sample’!

VISITEZ NOS PROGRAMMES
APERÇU DE NOS TÉMOIGNAGES
CONTACTEZ-NOUS